Partir un jour... Sans retour ?

Publié le par Malice

Aujourd'hui nous sommes le 18 avril (enfin quand j'ai écrit, on était le), ce qui signifie que dans 4 mois tout pile, je serai rentrée en France... Définitivement !

(Je vous entends... HOURRA !!! YOUPI !!! GENIAL !!!! Mais SNIF... Y'aura plus de blog... Oui je sais, pour vous aussi le sentiment est mitigé ;-))

Mais ce "définitivement" vient peut être de vous interpeller ? Pourquoi apporte-t-elle donc cette précision ? Elle n'a quand même pas songé à rester une année de plus ??????

 

Et bien si, j'y ai songé ! Je peux même dire que j'y ai carrément réfléchi. C'est peut-être pour ça finalement que je n'arrive pas à dormir dans le bus ?!

Mais maintenant que ma décision est prise de ne rester qu'un an, je voudrais quand même vous expliquer ce qui m'a trotté dans la tête ces derniers mois !

 

Pourquoi rester ??

Un an ça passe vite... Très vite ! Surtout à l'autre bout du monde quand vous découvrez mille trucs à la minute et que vous avez mis plusieurs mois à vous mettre dans le bain. Mais là ça y est vous y êtes, vous connaissez mieux le pays, vous comprenez et parlez de mieux en mieux le tagalog, vous avez découvert vos programmes, appris à connaître et à apprécier les responsables de programmes, certains filleuls...

Vous êtes passée de l'euphorie de la découverte, au raz le bol, pour finalement adopter une attitude plus modérée sur votre environnement tout en continuant à vous émerveiller d'une multitude de choses... Et en ne supportant plus certaines autres...

Bref vous êtes bien, vous êtes enfin opérationelle et vous vous sentez capable de développer de nouvelles choses avec les RP, d'approfondir les relations avec eux et avec les filleuls... Vous avez envie d'avancer d'avantage, de dépasser le boulot "habituel" pour mettre en place de nouvelles choses et mettre à profit les connaissances acquises au cours de cette première année.

Alors oui, ce serait vraiment chouette de faire une deuxième année !!!

 

Pourquoi ne pas rester ??

Parce que vous envisagez mal une deuxième année à Manille... Là encore, sentiment mitigé sur ce point : mes programmes de Manille sont passionnants et les gens que j'y rencontre incroyables. (A tel point que lorsque Fr Daniel me dit que je devrais m'installer à Laura après mon année Bambou, l'idée ne me semble pas si saugrenue...) Mais tout ce qu'il y a autour : pollution, bruit, transports... Ne m'irritent pas seulement que les poumons, ils me tapent vraiment sur les nerfs !

Quant à la province, si elle offre une bonne alternative à l'oppression de la ville, il faut s'y rendre... J'adore y être mais je ne compte plus mes nuits en bus et la fatigue accumulée...

C'est clair, physiquement je ne tiendrais pas...

 

Une alternative ??

Partir à Cebu, au centre de l'archipel, la 2ème ville des Philippines, plusieurs millions d'habitants, mais TELLEMENT CALME ET PROPRE comparé à Manille ! Moins de déplacements, possibilités de se rendre davantage sur les programmes... Oui ça me conviendrait pas mal ! Mais ça veut quand meme dire tout recommencer : nouvelle langue, nouveaux interlocuteurs, nouvel environnement... Alors je perds complètement l'intérêt initial de la deuxième année.

 

Pourquoi rentrer ??

Pour vous revoir d'abord ! Et oui, vous me manquez :-)

Pour repartir, en France, sur de nouveaux projets, un nouvel emploi (à chercher et à trouver...), enrichie de mon expérience ici, dans un sens plus sûre de moi pour trouver un chemin qui correspondra à ce que je suis.

Vaste projet, mais j'ai confiance ! Un prochain article paraîtra d'ailleurs à ce sujet !

 

Donc ma décision est prise, je rentre, sans regret ! (Noter d'imprimer cet article et de le relire 6 mois après mon retour lorsque je repenserai avec nostalgie aux Philippins et aux Philippines !)

Mais pour le moment je suis encore aux Philippines, donc même si je ne peux pas rendre mon esprit totalement hermétique au retour, j'essaie de ne pas trop y penser et de profiter des 4 mois qu'il me reste ici !

 

Je prendrai le temps au retour de vous revoir, de chercher, de rencontrer...

Belles perspectives !!!

 

P1100511--800x600-.JPG

Publié dans Sur ma mission

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ana 23/04/2010 09:45


c'est sure: il faudra te réadapter et c'est pas évident les premiers temps (on a un regard "étranger" sur son propre pays, j'ai vécu sa) mais il y aura des choses que tu garderas, par exemple, moi
qui suis normande de naissance ,j'ai toujours du mal a me réhabituer aux pulls 10 ans après mon retour du portugal , pourtant c'est pas non plus tropical !
bises et profites en un max !!!!!! moi sa me manquera ton chti blog !